Démarrer avec les bons outils | Croître rapidement son entreprise

 
 
00:00 / 00:35:08
 
1X
 

Faire un lancement d’entreprise en ligne. Démarrer avec les bons outils tech permet de prendre des bonnes décisions par rapport au futur de notre compagnie.

 

Dans cet épisode de podcast en collaboration avec le 713 show, nous répondons aux questions suivantes :

  • L’incorporation de son entreprise est-elle primordiale pour démarrer?
  • Les alternatives à l’incorporation
  • Quels sont les revenus minimums par mois que l’entreprise doit générer?
  • Quel type de communications l’entrepreneur doit faire au moment du démarrage?
  • Combien d’argent l’entrepreneur devrait prévoir pour l’achat d’outils technologiques?
  • Comment l’entrepreneur peut gérer les relations clients?

 

Démarrer avec les bons outils

 

Focus pour démarrer avec les bons outils

Le gouvernement a établi un seuil de 30 000$ de revenus taxables pour les entreprises. Avec des ventes totalisant moins de 30$K sur les quatre derniers trimestres, le gouvernement te considère comme un petit fournisseur. De ce fait, une entreprise n’a pas besoin de s’inscrire à la TPS et TVQ. Je pense que les entrepreneurs devraient considérer cela comme un seuil pour entrer dans toutes les paperasses d’incorporation, de financement, de planification de vision de la compagnie, de branding et de toutes les autres dépenses excessives. Le premier focus est de se rendre à 30 000$ de ventes pour l’année soit 2500$ par mois. À ce stade, est-ce que tu peux livrer un produit ou un service qui fonctionne à un client? Il faut opérer comme une entreprise individuelle en payant des outils technologiques facilitant une croissance rapide.

 

Démarrer avec les bons outils de base

Dans les débuts, un entrepreneur devrait mettre un budget de 100$ par mois dans des outils pour lancer leur entreprise.
  • conception web
    • wordpress est le plus populaire dans ce sens. Par contre il existe des applications qui permettent de lancer sans forcément savoir coder comme Wix, Squarespace et bien d’autres
  • communication en masse (infolettre) – Constant contact
    • Une liste de personnes qui ont un intérêt envers ce que tu fais
  • communication publique (blog)  – Medium
    • Écrire sur la mission de ton entreprise et le pourquoi de ton entreprise pour faciliter la compréhension de ton produit et de ton service. Éducation.
  • Boîte de courriels pour interagir avec ton client (gmail)
  • Plateforme de gestion des réseaux sociaux  (cloud campaign)
  • Plateforme de gestion de contacts (Hubspot CRM)
    • Spécifiquement si tu vends à des compagnies. Cold email, cold call. Suivi.
  • Plateforme pour prendre des paiements en ligne (PayPal, stripe, square)
On doit être parfait dans le temps et non au début.

Démarrez avec Google

Google est une superbe compagnie qui a développé des applications très utiles pour le développement et la croissance d’entreprise. Dans la communauté haïtienne, on ignore beaucoup l’efficacité de google contrairement à Facebook. Ouvrir un compte Gsuite (équivalent de Microsoft office) présente beaucoup d’avantages pour les entreprises surtout avec l’accessibilité du cloud. Les fameux outils de google qui sont indispensables pour la croissance d’une entreprise

Application gratuite de Google

  • Inscrire son entreprise dans Google my business (répertoire d’entreprise de google)
  • Localiser votre entreprise dans Google maps
  • Analyser le trafic sur votre site web avec Google Analytics (mesurer les visites sur votre site)
  • Faire connaître votre entreprise dans Youtube  (créer des vidéos pour vos clients actuels et potentiels)
  • Prendre des rendez-vous Google Calendar
  • Promouvoir son podcast avec Google Podcast (un peu plus difficile à mettre sur pied)
  • Faire une étude de marché avec Google form (pour sonder tes clients)

Application payante

  • Utiliser la publicité pour croître l’entreprise avec Google Ads
  • Opérer l’entreprise avec Gsuite

Utiliser les applications de Google donne accès à un vaste d’ choix  applications développées par des développeurs indépendants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Post comment